iStock Accessibilit

Le registre public d'accessibilité fait toujours l'objet d'un démarchage agressif

Certaines sociétés pratiquent un démarchage agressif, par téléphone, fax ou mail, voire même à travers du porte à porte, en se faisant passer parfois pour une autorité administrative.

Nous invitons tous les commerçants à la plus grande vigilance, à garder en tête certains réflexes de bon sens : consulter les sites internet gouvernementaux, se méfier des méthodes jugées agressives, de proposition de diagnostic avant demande de paiement préalable…., et surtout ne jamais donner ses coordonnées bancaires au téléphone. En cas de malversation avérée, ne pas hésiter à exiger le remboursement et à saisir la justice.

La Direction Ministérielle à l’Accessibilité a créé et met à disposition un document expliquant comment reconnaître un démarchage malintentionné et quoi faire si l'on s'estime lésé, plaquette ci-jointe.

Contacter le correspondant accessibilité de son département :

Dans chaque département se trouve un service en charge de l’accessibilité avec, au moins, un correspondant accessibilité qui est l’interlocuteur privilégié au niveau départemental pour toutes questions relatives à l’accessibilité. C'est à la DDT(M) qu'il faut envoyer son attestation d'accessibilité ou son dossier d'Ad'AP.

Soyez vigilants, même en présence de personnes très aimables au téléphone, de sites qui pourraient paraître totalement réguliers,  c’est la mésaventure dont vient d’être victime l’un de nos adhérents mais qui fort heureusement n’a pas hésité à nous consulter avant d’envoyer le règlement pour s’assurer du bien-fondé de la demande.